En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord
Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
 

Assistante sociale du travail

Les médecins du travail peuvent orienter un salarié vers un service d’assistants sociaux du travail. Si ce dernier:

  • Fait l’objet d’une procédure d’inaptitude ou a été reconnu inapte,
  • A des difficultés dans certains domaines,
  • A des besoins concrets pour compléter des documents et dossiers administratifs,
  • A besoin d’être informé et orienté vers des services spécialisés.

Lorsque le salarié ne peut être reclassé dans l’entreprise, une inaptitude au poste de travail peut être lourde de conséquences (perte d’emploi, diminution des ressources financières…). 

Le rôle de l’assistante sociale réside dans le conseil, l’information, l’orientation et l’accompagnement vers les différentes prises en charges lors de la rupture du contrat de travail. 

Cette consultation sociale permet donc de dédramatiser les situations. Il est important d’informer les salariés sur leur « devenir ». Elle permet une analyse globale de la situation mais aussi d’envisager la meilleure solution pour le salarié.

Les informations et conseils peuvent porter sur :

  • L’orientation pour une formation,
  • La constitution du dossier de reconnaissance de travailleur handicapé,
  • La longue maladie et la prévoyance si elle existe,
  • L’invalidité,
  • Le licenciement (information sur l’indemnisation chômage),
  • La retraite pour inaptitude au travail ou la retraite anticipée (carrières longues).

Un relais est assuré vers les structures de prises en charge compétentes.
Les salariés sont aidés concrètement à compléter les différents dossiers nécessaires à l’évolution de leur situation.
Le partenariat entre le service de santé au travail et les assistants sociaux vise à apporter une dimension médico-sociale.

Retourner en haut de la page